Comment rester productif en avion sans ordinateur ?

Rester productif en avion sans ordinateur

Depuis le mois de mars, les États-Unis et le Royaume-uni ont interdit de voyager avec son ordinateur portable en cabine. Ceux-ci doivent être en soute.

Qui est concerné par cette restriction pour les vols à destinations des États-unis ?

L’interdiction concerne les passagers en provenance du Moyen-Orient ou d’Afrique. Cependant, les USA envisagent d’élargir cette interdiction aux voyageurs venant d’Europe à l’approche des vacances estivales.

Cette décision, qui oblige les passagers à transporter ces appareils électroniques dans leur bagage en soute, est intervenue après que plusieurs responsables de la lutte antiterroriste ont évoqué des projets de groupes djihadistes de confectionner des bombes ayant l’apparence de batteries d’appareils électroniques.

Ce sont les aéroports qui sont soumis à la mesure et non les compagnies aériennes. Si vous décollez de l’un de ces aéroports, votre ordinateur portable et/ou votre tablette devra être placé en soute.

Les aéroports concernés par cette mesure sont les suivants :

  • Aéroport Queen Alia International (AMM), Amman, Jordanie
  • Aéroport Cairo International (CAI), Le Caire, Egypte
  • Aéroport Ataturk International (IST), Istanbul, Turquie
  • Aéroport King Abdul-Aziz International (JED),  Djeddah, Arabie Saoudite
  • Aéroport King Khalid International (RUH), Riyad, Arabie Saoudite
  • Aéroport Kuwait International (KWI), Farwaniya, Kowait
  • Aéroport Mohammed V (CMN), Casablanca, Maroc
  • Aéroport Hamad International (DOH), Doha, Qatar
  • Aéroport Dubai International (DXB), Dubai, Emirats Arabes Unis
  • Aéroport Abu Dhabi International (AUH), Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis

Qui est concerné par cette restriction pour les vols à destinations du Royaume-Uni ?

Le département des Transports du Royaume-Uni (DfT) a confirmé que les restrictions s’applique aux compagnies aériennes, y compris British Airways et EasyJet sur tous les vols entrants en provenance de Turquie, du Liban, de Jordanie, d’Egypte, de Tunisie et d’Arabie Saoudite.

Quels trajets sont affectés?

L’interdiction s’applique uniquement aux vols directs et entrants vers les aéroports britanniques en provenance de Turquie, du Liban, de Jordanie, d’Egypte, de Tunisie et d’Arabie Saoudite.

Quelles compagnies aériennes du Royaume-Uni sont concernées?

Au Royaume-Uni, les passagers voyageant sur les compagnies aériennes suivantes des pays répertoriés ne seront pas autorisés à transporter de gros articles électroniques dans leurs bagages cabine:

  • British Airways
  • EasyJet
  • Jet2.com
  • Monarque
  • Thomas Cook
  • Thomson

L’interdiction couvre également huit compagnies aériennes d’outre-mer qui volent vers et depuis les aéroports du Royaume-Uni :

  • Turkish Airlines
  • Pegasus Airways
  • Atlas-Global Airlines
  • Middle East Airlines
  • Egypt Air
  • Royal Jordanian
  • Tunis Air
  • Saudia

Cela inclut les passagers de toutes les nationalités volant sur toutes ces compagnies aériennes, sur tous ces trajets.

rester productif en avion sans ordinateur

Comment rester productif malgré la restriction ?

Si vous êtes soumis à cette interdiction pendant un voyage business, voici quelques clés pour rester productif/ve pendant votre vol.

L’interdiction inclus tout appareil plus grand qu’un smartphone. Cela signifie que vous pourrez au moins l’utiliser pour travailler. Certes, ce n’est pas aussi pratique que votre ordinateur, ne serait-ce que pour la taille du clavier, et tous vos fichiers n’y figure pas. Ah bon ?

En ce qui concerne la taille de votre clavier, vous pourrez y remédier en utilisant un clavier externe type Logitech K480, le Jelly Comb ou le Ultraslim 3 d’ iClever.

Concernant vos fichiers, vous pouvez les mettre à disposition sur un Google Drive et, en téléchargeant l’appli Google Drive sur votre smartphone, rendre ces fichiers accessibles hors connexion. Vous pourrez ainsi travailler et rester productif pendant vos déplacements.

rester productif en avion sans ordinateur : mode hors connexion

En ce qui concerne la batterie, pensez à utiliser une batterie de petite taille mais efficace, pour ne pas avoir à la mettre en soute. La Pongo Charger par exemple est de petite taille et vous permettra de recharger votre téléphone.

Rester productif en avion sans ordinateur : utilisez du papier et un crayon connecté

Vous pouvez en profiter pour travailler sur une version papier de ce que vous devez écrire, et pour éviter d’avoir à tout refaire sur word ou autre, utiliser un stylo connecté.

rester productif en avion sans ordinateur : stylo dynamiqueAvec le bon type de stylo, vos notes peuvent être retranscrites sous forme numérique. Des produits comme Equil SmartPen 2, IrisNotes 3 Air, Livescribe 3 et Neo Smartpen N2 captureront vos notes manuscrites et les transmettront à votre téléphone, tablette ou, une fois que vous atterrirez, votre ordinateur portable.
Certains vous forcent à utiliser du papier spécial, d’autres comptent sur un capteur que vous attachez au dessus de votre bloc-notes, ou autre type de support. Comptez en moyenne 150 € pour un stylo connecté.
Si vous ne voulez-vous pas dépenser d’argent, vous pouvez utiliser un OCR. Ecrivez vos notes sur supports papier. Tant que vos notes sont lisibles, les applications de capture de documents comme Adobe Scan et Evernote Scannable (OCR), récupérerons vos notes sous format électronique, ce qui vous permettra de travailler votre texte dans votre traitement de texte sans avoir besoin de tout réécrire.

Profitez-en pour déconnecter

Voyez l’autre côté de la chose. Vous ne pouvez pas changer cette situation. Pourquoi ne pas la voir comme une opportunité et en profiter pour déconnecter. Sans la distraction de cet écran, vous pouvez faire une réflexion créative ou stratégique – le genre qui coule le mieux lorsque vous êtes débranché et détendu.

Et en parlant de détente, les vols sont parfaits pour la méditation. D’innombrables études ont montré les avantages considérables à la pratique quotidienne du Mindfullness, et il n’y a pas de meilleur moment que lorsque vous êtes assis sur un vol. Trouvez une application que vous aimez (Calm est ma préférée), utilisez de bons écouteurs antibruit et donnez à votre cerveau le répit dont vous avez besoin.

De même, c’est le moment idéal pour s’installer et lire un bon livre. Vous savez, celui que vous n’avez jamais le temps de lire.

Si les romans ne sont pas votre tasse de thé, lisez quelque chose sur les stratégies business. C’est aussi une sorte de productivité.

Default image
Eric
Leave a Reply